Le mix harmonique comment ça marche ?

Le mix harmonique comment ça marche ?

Dans cette article nous allons voir comment fonctionne le mix harmonique. Quelles possibilités nous offre la roue de Camelot, comment elle fonctionne. Et dans quel cas pouvons nous l’utiliser.

mix-harmonique-camelot-cercle

Le mix harmonique qu’est ce que c’est ?

Dans un premier temps je définirais l’harmonie comme la science des accords musicaux selon leurs principes et comment ils s’enchainent. Les débutants qu’il ne savent pas ce qu’est un accord, une gamme ou une suite d’accords je vous conseils de commencer par ce tuto.

Donc mixer harmoniquement c’est apporter une fluidité sur les transitions d’un mix DJ par exemple. Mais on peut aller plus loin en utilisant la roue de camelot pour superposer différentes sources sonore et obtenir ainsi un résultat agréable à l’oreille et créer facilement des Bootleg, Mash up ou composer une musique à partir de samples.

A quoi sert ce cercle ?

Ce cercle sert à faciliter la tache des DJ et producteurs voulant réaliser un mix harmonique, Il classe les sons analysés selon 2 x 12 catégories.
2 pour categorie A ( gamme mineur ) et B ( gamme majeur ). Et 12 Pour les 12 demis-tons d’une octave.
Si vous avez du mal à suivre suivez ce tutoriel

Comment ça marche ?

Dans un premier temps il vous faut télécharger un programme permettant d’analyser la tonalité de vos fichiers audios pour placer dans les méta-data la clé harmonique de la source selon la logique de la roue de camelot. Les logiciels nommés sont : mixed in key ( payant ) ou keyfinder ( gratuit ).Ensuite c’est très simple. Les clés harmoniques sont classées selon 2 classes de 12 demis tons. La classe des gammes majeurs au dessus avec des B et la classe des gammes mineurs en dessous avec des A.

C’est bien beaux tous ça ? Mais on fais comment ?

Pour apporter une fluidité sur les transitions d’un mix DJ Il y a plusieurs types d’enchainement pour faire sonner les transitions agréable à l’oreille. Cela vas même plus loin, car chaque transitions apporte une certaine émotions selon la logique des phrases musicales. Un tutoriel sur les phrases musicales sera bientot en ligne.

1)Les enchainement selon le même type de gammes

Imaginons que nous jouions un son classé 10A alors là plusieurs enchainement s’offrent à nous :

  • 10A => 9A ( -1 cran )
  • 10A => 10A ( même tonalité )
  • 10A => 11A ( + 1 cran ) 
  • 10A => 12A ( +2 crans )
  • 10A => 5A ( +7 crans )

Lors de transitions de musiques dans un live DJ par exemple. Chaque possibilité apporte une émotion différente. La plus flagrante reste le coup de punch que l’on reçoit lorsqu’on enchaine avec un (+7 crans) ou un (+2 crans).
Mais nous pouvons aussi utiliser cette théorie pour ajouter une petite boucle mélodique lors de nos transitions.


2)Les enchainements : Mineur => Majeur / Majeur => Mineur

Gardons l’exemple de notre son classé 10A nous pouvons alors passer en 10B et vice versa 10B => 10A.
Mais les choses se compliquent un peu si l’on veut changer la tonique et le de type de la gamme.

  • Majeur => Mineur : Soustraire 3 du nombre ( ex : 8B => 5A )
  • Mineur => Majeur : Ajouter 3 du nombre ( ex : 3A => 6B )

 

Note :
Pour associer ou enchainer des sons avec cette technique pensez à utiliser le keylock (traktor) ou complexpro (ableton) pour bloquer la variation de tonalité que peut inclure le changement de tempo ( pitch ).

 

Une question, une remarque, un avis ?

Laissez nous un commentaire.

Contactez nous

En cours d’envoi
ou

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?

Aller à la barre d’outils